[ Test ] Dirt Rally 2.0

test-Dirt-Rally-2.jpg

Alors n’étant pas un fan de belle carrosserie et surtout ayant très peu de connaissances en jeu de voitures voir même en voiture tout court. Tester Dirt Rally 2.0 fut une énorme épreuve pour moi. Alors je vais juger le jeu en fonction du ressenti de plaisir que j’ai pris en y jouant et pour la grosse partie technique, je vous invite clairement à aller voir la concurrence.

Screen Shot 02-28-19 at 05.38 PM.PNG

On va commencer par parler des graphismes, c’est techniquement très joli. Le moteur physique est incroyable, on s’y croirait, surtout si vous avez la chance comme moi d’y jouer avec un volant de qualité. Les voitures sont vraiment bien modélisées et les textures des routes frôlent le réalisme. Sur route boueuse, la voiture se voit être recouverte de saletés et les reflets de carrosserie sous un joli soleil, montrent bien que le moteur tient super bien la route.

Screen Shot 02-28-19 at 05.39 PM 001.PNG

Concernant le gameplay, on est très loin d’un jeu arcade, le réalisme des voitures est vraiment présent. Pour preuve, à ma première course, je me suis mangé la ligne de départ. L’impression de vitesse est folle et peut même effrayer dans certains virages. Il y a un paquet de paramètres à prendre en compte, même concernant la réparation de votre véhicule. Le jeu est réellement la simulation automobile la plus complète qui existe. Le copilote est parfait, impossible de se tromper de direction grâce à lui.

Screen Shot 02-28-19 at 05.39 PM.PNG

Pour conclure, si vous êtes fans de Rally et surtout fans de simulation automobile, je vous invite à courir acheter ce jeu. Il est le FIFA des jeux de voitures mais aussi le DarkSouls des jeux de caisses car qui dit simulation, dit forcément conduite très exigeante et ce n’est guère donnée à tout le monde.

Screen Shot 02-28-19 at 05.38 PM 001.PNG

Les plus :

  • Le moteur physique
  • Conduite exigeante
  • ça va vite !!!
  • Tout est paramétrable

Les moins :

  • Pas mal de DLC de prévus
  • Pour un jeu de 2019, c’est juste joli
  • Mode carrière trop banal

note-dbxv2

À propos de Vincent Vielo

Gros Connard depuis 1989, Gameur depuis 1993, Branleur depuis 1999, Glandeur depuis toujours. Follow-me : @VincentVielo

Publié le février 28, 2019, dans Tests. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :