[ TEST ] Ghost of Tsushima sur PS4

Une légende est née…

Sony, cet été, nous a offert de grosses exclusivités pour clore l’ère de la PS4, avant de laisser la place à sa grande sœur : la PS5. Et ce Ghost of Tsushima, nous montre encore aujourd’hui que la PS4 en a encore sous le capot… Bienvenue sur l’île de Tsushima !

Après l’invasion de l’armée Mongole, dirigé par l’impitoyable Khotun Khan. L’île de Tsushima est colonisée et le seul espoir de rendre la liberté au peuple est : Jin Sakai !

GRAPHISMES

Je n’ai jamais autant utilise le mode photo dans un jeu vidéo, tellement les paysages sont juste magnifiques ! Tout y est : des Tori, des Pagodes, des jardins japonais, cascades et autres onsens… Pour appuyer mes propos, le jeu a eu le droit à un gros travail de la part des développeurs, malgré quand le jeu se déroulait la nuit, on pouvait apercevoir une dégradation dans les couleurs et les textures. Je trouvais aussi les couleurs trop flashy, qui rendait l’expérience pénible (peut-être que ça venait de ma TV avec le mode HDR dynamique). Sucker Punch a mis le paquet dans les particules comme les pétales de fleurs et feuilles, ils en avait partout, un peu trop (mais rien de grave). Le filtre façon Kurosawa (réalisateur de film japonais en noir et blanc) montre que les devs ont poussé leur passion jusqu’au bout. Si, vous aimez le Japon d’autre-fois, vous allez en avoir pour votre argent…

GAMEPLAY

Encore un bon point pour Sucker Punch, avec un gameplay riche et varié. Jin Sakai dispose de toutes les aptitudes d’un vrai samouraï : les différentes postures pour s’adapter à l’ennemi, les projectiles type kunai, fléchettes, arc et bombes ! Tout y est ! la prise en main est rapide et au fur à mesure de l’aventure, on débloque d’autres capacités qui nous aideront à faire tomber le khan ! Le système pour récupérer de la vie est, pour moi, trés lourd. Il faut tuer des ennemis pour remplir des cercles, qui te servent à restaurer de la vie. J’aurai préféré un système classique qui nous pousse à récolter des ingrédients (viande), vu que l’île en regorge pas mal. Le système pour retrouver son chemin est bien pensé en suivant le vent. La rencontre avec les différents animaux, est sympathique et nous fait découvrir les secrets de l’île. le jeu est assez punitif lors de vos combats, la jauge de vie descend à vitesse grand V. Attention à mettre la garde et bien gérer les esquives…

BANDE-SON

J’ai choisi de jouer avec les voix japonaises et sous-titres en français pour rester dans cette ambiance « Japon féodal ». l’OST est peu présente dans les phases calmes de l’aventure. La voix de Jin et des autres protagonistes sont plutôt réussi. On aurait aimé une bande-son plus marquante, il y avait matière à faire avec le thème choisi par Sucker Punch.

DURÉE DE VIE

On dispose d’une carte de l’île de Tsushima assez grande avec une partie au nord et l’autre au sud. L’histoire principale se termine environ en 20h, mais il vous restera encore des missions annexes et autres tâches à accomplir, pour vous débarrasser des derniers mongoles de l’île, y’a de quoi faire pour perdurer le plaisir. Tous les codes d’un trés bon open-world sont réunis !

CONCLUSION

Sucker Punch nous offre un superbe voyage dans ce Japon traditionnel, qui nous plonge dans cette histoire d’un samouraï qui va devoir faire des sacrifices pour sauver son peuple. C’est beau, dépaysant, agréable à jouer, un mode photo efficace et complet pour se la péter sur Twitter. Un grand merci aux développeurs pour ce jeu qui restera une exclue solide du catalogue de Sony !

Publié le août 25, 2020, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :