[TEST] Returnal sur PS5 !

Bienvenue sur Atropos…

Nouvelle exclusivité PS Studios et par la même occasion Playstation 5. On y incarne Selenne, une astronaute qui se crashe sur Atropos, une planète extra-terrestre assez hostile. Voila le décor est planté. Housemarque nous gratifie son premier projet AAA avec un gros budget derrière. On va voir dans le test, pourquoi le pari était risqué et réussi.

Graphismes

On sent tout de suite qu’on est sur un jeu PS5, c’est trés beau, et surtout fluide. Quasi aucune baisse de framerate, indispensable pour un jeu qui nous demande beaucoup de réactivité. J’ai ,malgré tout, rencontré quelques crashs, surtout une fois lors d’une bonne run ! Run ? Oui je vous explique plus bas, le genre de Returnal. Resogun, Matterfall étaient entre autres, les premiers projets qui sont sortis sur PS4, qui étaient très sympas à jouer mais loin d’un AAA. D’ailleurs tu sens la patte Housemarque, vu le type de projectiles que les ennemis nous balancent (boules, beaucoup de boules). Graphiquement, le jeu est assez bien maitrisé dans l’ensemble.

Gameplay

On disait quoi plus haut ? Ah oui, le genre de Returnal. C’est un TPS rogue-like. un jeu qui va vous demander à chaque mort de tout perdre et de commencer un nouveau cycle (run) avec des biomes différents, des ennemis différents. Et c’est là que Housemarque a pris un risque, parce que le jeu est assez punitif, nous mettra nos nerfs à rude épreuve. Un jeu qui va s’adresser plus principalement aux joueurs qui ont du temps à y consacrer et apprendre de ses erreurs, de s’améliorer après plusieurs runs. Le gameplay est très nerveux et surtout addictif, un vrai plaisir de contrôler Selenne (qui nous rappelle Samus).

Durée de vie

On va faire simple, si vous êtes un PGM, il vous faudra une dizaine d’heures. Si vous êtes un joueur lambda comme moi, qui n’a pas l’habitude de jouer à ce type de jeu, il m’a fallu 46 heures ! C’est beaucoup, j’ai même failli, ne pas le finir, vu la grande frustration que le jeu m’a renvoyer. Alors, j’ai décidé d’en faire une affaire personnelle avec Returnal et j’ai réussi à le finir ! Un mot sur la difficulté qui, à mon sens, n’est pas toujours équilibrée. Certains mobs, surtout les volants (les pires) et les demi-boss, te font plus mal que certains boss, voire même le boss final ! L’univers nous fait tout de suite penser à des œuvres comme Prometheus, Stargate voire Metroid. En somme, j’ai adoré. Et J’ai trouvé que cette histoire de cycle et la planète Atropos se mariaient vraiment bien !

Bande-son

Les musiques sont assez biens choisies pour l’univers, surtout lors du 5-ème boss. L’ambiance sonore sera pesante dans le dernier biome avant le boss final. Le doublage français de Selenne est nickel et colle bien au personnage. les bruitages qui sortent de la dualsense, nous plongent vraiment dans l’immersion, comme lorsque que votre arme secondaire est rechargé !

Conclusion

J’ai rager, j’ai kiffer, j’ai rager et j’ai kiffer (je peux continuer 46 fois lol). Au final, Housemarque entre dans la cour des exclusivités Playstation qui laisseront une empreinte quelle soit négative ou positive. La sortie du jeu a été au centre de beaucoup de débats sur les réseaux sociaux. Playstation a eu raison de faire confiance à Housemarque pour nous a pondu un rogue-like exigeant dans un univers que j’adore. Les points négatifs, sont le bestiaire qui n’est pas foufou et surtout qui évoluent très peu entre biomes. Une difficulté mal équilibrée qui peut faire abandonner beaucoup de joueurs, intéressés par la DA. Pour résumer Returnal : êtes-vous prêt à autant mourir pour réussir ? Voila la question que je vous pose !

Publié le septembre 8, 2021, dans Tests. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :