[ Test ] Detroit : Become Human

1528045282-185-card

Enfin ce jeu est sorti, après des années de développement QuanticDream sort son nouveau bébé. Après un the Nomad Soul particulier, un Fahrenheit intriguant, un HeavyRain splendide et un Beyond two souls en dessous par rapport aux autres productions, le studio revient en force avec Detroit : Become Human.

Screen Shot 06-04-18 at 05.44 PM 002

Graphiquement, le jeu est de toute beauté, que ça soit les graphismes ou la technique quand on s’attarde sur les animations des personnages principaux ou des PNJ, tout est parfait. Je suis resté scotché quand j’ai constaté dans une scène que mon personnage enjambait un livre posé au sol pour ne pas marcher dessus ou que les PNJ ne faisaient pas forcément toujours le même chemin constamment. La direction artistique est magnifique, pas forcément ultra futuriste étant donné que ça se passe environ 20ans après nous, mais on a parfois quelques incohérences comme pour les voitures qui ressemblent beaucoup à celles qu’on a déjà aujourd’hui alors que c’est un marché en constante évolution.

Screen Shot 06-04-18 at 05.43 PM 002

Concernant le scénario, je resterai vague pour ne pas spoiler. Mais dans cette aventure, on contrôlera trois personnages, tous les trois robots, une femme bonne à tout faire qui se prend pour une maman, nommé KARA, un flic  » coincé du cul « , qui porte le nom de CONNOR et un aide-soignant qui se prend pour Néo dans Matrix intitulé MARKUS. Bien-entendu le scénario est modifiable en fonction des choix comme pour la plupart des productions de Quantic Dream et comme pour HeavyRain, on peut très bien finir l’aventure en perdant des personnages en cours de route. La force de ce jeu qui diffère d’HeavyRain, c’est le casting pour les personnages secondaires non-jouables. D’ailleurs, vous pouvez avoir différentes fins, si vous évitez leurs morts à eux aussi. Une nouvelle chose qui n’était pas connue des productions du studio qui à la base se concentraient sur les personnages principaux et qui apporte une vraie nouveauté à ce dernier jeu de QuanticDream. Dans les grandes lignes, Connor est un androïde créé spécialement par l’entreprise CyberLife pour arrêter tous les déviants. Les déviants sont les androïdes qui ont créés des sentiments ressemblants à ceux des humains. Markus est un déviant qui essayera par tous les moyens de rendre la liberté aux androïdes et Kara est un robot déviant qui s’est attachée à une petite fille. L’intrigue tourne autour de ses trois personnages qui se rencontreront oui ou non, tout dépendra de vos choix.

Screen Shot 06-04-18 at 05.44 PM 001

Concernant le gameplay, c’est du très basique, c’est la recette très connue du Studio. Le jeu se fait intégralement à base de QTE, que ça soit pour ramasser les poubelles ou se battre.  Les actions se font d’une simple pression d’un ou plusieurs boutons à la fois. Mais ce style très particulier peut en rebuter plus d’un. Mais franchement, je trouve que pour ce genre de jeu, où le scénario est le plus gros des points forts, ça nous permet de vivre et d’être dans l’action à tout moment.

Screen Shot 06-04-18 at 05.42 PM 001

Pour conclure, QuanticDream a mis du temps à sortir cette petite pépite, mais le studio prouve qu’il a appris à garder les qualités d’HeavyRain et éviter les défauts de Beyond Two Souls. Le moteur touche la perfection, le soucis du détail est bien présent, parfois ça en devient même choquant et on est là à se dire « PUTAIN, ils ont pensé à ça ! ». Les personnages sont charismatiques, même si parfois Connor mériterait une petite claque en pleine face car il a trop la tête du jeune premier. Le scénario est très bien écrit mais il y a des petites incohérences scénaristiques. Je conseille ce jeu à tous ceux qui ont apprécié HeavyRain car il y a des grosses ressemblances, juste par la force du message que le scénario dégage.

Screen Shot 06-04-18 at 05.44 PM

Les plus :

  • Réalisation aux petits oignons
  • Excellente VF, DONALD REIGNOUX ❤ !!!
  • Un beau message
  • Une forte rejouabilité
  • Les passages avec Kara
  • Un bon scénario mais…

Les moins :

  • …quelques incohérences scénaristes
  • Markus a trop le melon
  • Quelques clichés faciles
  • Quelques QTE sans importance

note-dbxv2

Publicités

À propos de vielo4k

Gros Connard depuis 1989, Gameur depuis 1993, Branleur depuis 1999, Glandeur depuis toujours. Follow-me : @VincentVielo

Publié le juin 4, 2018, dans Tests, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :