[ Test ] Super Mario Odyssey

kxfLIetW

A la sortie de la Nintendo Switch, nous avions l’excellent Zelda Breath of the wild. Quelques mois après, nous avons le fameux Super Mario Odyssey tant attendu. Enfin, un vrai Mario comme à l’époque de Super Mario 64 ou Super Mario Galaxy 1 et 2 et l’avantage de cet épisode, c’est qu’il utilise entièrement les capacités et les fonctionnalités de la nouvelle console de Nintendo.

Screen Shot 11-22-17 at 06.34 PM

Le jeu commence comme chaque Mario, Peach se fait enlever une nouvelle fois, encore et toujours par l’horrible Bowser. En terme de scénario, ça n’a jamais volé haut et ça ne volera jamais très haut. C’est le scénario basique, que nous connaissons déjà depuis des années. Petite nouveauté cette fois-ci, Bowser veut épouser de force la jolie blonde et bien-entendu Mario partira visiter de nombreux niveaux, pour secourir sa belle. Mais Peach ne sera pas la seule à se faire kidnapper, il y aura aussi Tiara, la sœur de Cappy. Ce dernier est un nouveau venu dans l’univers de cette licence de Nintendo. C’est un membre important du pays des chapeaux et il vous aidera à sauver Peach et sa sœur, des griffes de l’infâme Bowser.

Screen Shot 11-22-17 at 06.35 PM

Les nouveautés en terme de gameplay sont principalement liées à Cappy. Vissé sur la jolie tignasse de notre héros, ce chapeau aux gros yeux, vous servira de boomerang pour attaquer des ennemis, sauter plus loin ou carrément prendre possession du corps de certains méchants. En plus des pouvoirs qu’apporte Cappy, Mario dispose de divers sauts, que ça soit les grands bons, saltos muraux ou triples sauts. Nous avons la possibilité d’avancer plus vite en faisant une roulade pour plus facilement dévaler une pente et nous avons toujours le fameux saut rodéo apparu pour la première fois dans Mario 3D World. Concrètement, le plus important à retenir, c’est surtout le fait que l’on puisse prendre possession des ennemis à l’aide du chapeau. C’est réellement la grosse nouveauté du soft et ça permet d’avancer ou carrément d’atteindre certains lieux impossibles pour Mario.

NintendoSwitch_SuperMarioOdyssey_Presentation2017_scrn09_bmp_jpgcopy

Concernant les boss, nous avons bizarrement à faire à une famille de Lapins vraiment stupides, qui nous font directement penser aux Lapins Crétins de chez Ubisoft. Cette équipe de méchants, vous les croiserez dans chaque niveau et ils feront tout pour empêcher Mario d’atteindre la cérémonie du fameux mariage forcé. D’autres boss seront présents dans le jeu et à chaque victoire, vous récompenseront d’un joli lot de lunes. Oui, car dans cet épisode ce ne sont plus des étoiles, mais des lunes que l’on doit récolter. D’ailleurs pas mal de lunes seront faciles à récupérer mais d’autres demanderont vraiment de la patience et de la vraie maitrise des sauts. Certaines Lunes seront un vrai challenge pour les trouver et les atteindre. D’ailleurs parfois, vous serez invité à réaliser certains mini-jeux pour en récupérer certaines. Des phases vraiment intéressantes comme celle qui vous fera passer en 2D contre un mur, histoire de retrouver le gameplay des anciens Mario de la Super-Nintendo. De toutes façons, le jeu est un vrai bonheur pour le fan-service, que se soit au niveau des costumes de Mario que l’on peut changer après les avoir achetés dans des petites boutiques ou les phrases rétro qui nous rappellent de réels souvenirs de notre enfance pour les gens de ma génération.

X5vr2sBPqVdkcAzpgI-bOnzSWvSd3dG0

Graphiquement, le jeu est beau, même si sur télé, c’est l’aliasing en veux-tu en voilà… Mais en version nomade, directement sur l’écran de la Switch, le jeu tient réellement ses promesses, il est vraiment joli, il tourne en 60fps constant et c’est vraiment un exploit sur une console portable. Le seul soucis est l’inégalité graphique de certains niveaux et surtout certaines directions artistiques moins belles que certaines.

Super-Mario-Odyssey-preview-powerup-89-e1505882537673

Pour conclure, on est face à un excellent Mario. Des années, que l’on attendait ça, même si l’épisode WiiU était bon, il n’offrait pas assez de nouveautés pour être un excellent épisode. Super Mario Odyssey, nous propose d’excellentes phases de gameplay, même si parfois, on rencontre quelques petits soucis de caméra mais rien de très dérangeant. Un excellent jeu que les possesseur de Switch doivent avoir.

super-mario-odyssey-09-13-17-20

Les plus :

  • Mario avec l’effet Switch
  • Excellente prise en main
  • Grosse durée de vie pour le 100%
  • Les nouveautés grâce à Cappy
  • 60FPS !!!

Les moins :

  • L’inégalité graphique des niveaux
  • La caméra qui fait parfois la maligne
  • Trop facile à finir sans le 100%
  • Trop d’aliasing à la télé.

note-dbxv2

 

Publicités

À propos de vielo4k

Gros Connard depuis 1989, Gameur depuis 1993, Branleur depuis 1999, Glandeur depuis toujours.

Publié le novembre 22, 2017, dans Tests, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :